6 décembre 2020,


Tu as eu un an, UN AN DEJA, Waouh...

un an que tu as rejoint nos vies. Je ne serai pas originale en te révélant à quel point tu m'as positivement chamboulée mais tous ces mots d'amour que je te réserve, je te les écris régulièrement depuis ta naissance. J'ai commencé dans un carnet mais, j'ai tellement peur de le perdre au fil des mois que j'ai opté pour le mail. J'imagine qu'internet ne va pas disparaître de si tôt.

Je voudrais raconter, ici, ton premier anniversaire...

Celui que je voyais si festif, en présence de tes parrains-marraines, la maison remplie de nos amis pour te célébrer.

Se serrer fort, t'embrasser...

Je voyais un coin photo, pour marquer le coup.

Ca n'arrive qu'une fois d'avoir 1 an.

Il en aura été autrement.

Avec ce virus, chérie, et le fait que tu avais été en contact avec une personne positive à la covid, à la crèche, tu étais en quarantaine.

Mon soulagement au départ, c'était de me dire que tu n'en serais pas triste, de cet anniversaire différent. Car, tu ne t'en souviendrais plus.

En fait, j'avais tort, ma Chérie.

Nous sommes si bien entourés que ton premier anniversaire aura été extraordinaire dans tous les sens du terme.

Tu auras crée ton gâteau avec moi, reçu des voeux par visio-conférence de la part de ton papy.

Tonton a débarqué à la maison, en prenant le risque de ce virus, pour pouvoir te voir quelques minutes et a donné le ton de la journée.

Puis, ta marraine Carlo et son Chéri ont fait une apparition masquée sur le pas de notre porte.

En revenant de promenade, la Grande Ellie t'avait laissé un magnifique cadeau ... sur les marches de la porte d'entrée.

Sans compter les cadeaux qui te sont arrivés par la poste.

Tout au long de la journée, cette porte, notre porte aura été l'ouverture sur la générosité de nos proches.

C'est ta marraine rugbygirl, qui a clôturé la journée par une superbe chorale d'anniversaire. Elle t'a offert un gros teddy câlins en attendant de pouvoir te serrer fort.

J'ai adoré la symbolique et t'ai sentie et, par répercussion, je me suis sentie aimée autant que dans "Love actually".

Au final, on aura vécu une journée forte en émotions et remplie de générosité.

C'était beau!

Photo by Tatiana Rodriguez on Unsplash