Heureusement, pas de dégâts

Il est 19h16, je pose les fesses sur deux coussins empilés afin d'être à bonne hauteur pour pouvoir taper depuis la table du salon. Notre poilue est allongée tout près de moi et le calme règne. Papa n'est pas encore rentré. Le nombre d'échantillons augmente ces derniers jours et pour pouvoir prendre quelques jours OFF la semaine prochaine, il a rempli son horaire cette semaine.

J'ai éteint la radio. Babygirl vient d'accepter son lit.

Aujourd'hui c'était sportif!

A midi, la crèche m'appelait: 'Maman, Ellie a 38 de température'. Je ne savais pas si cela pouvait avoir un lien avec sa cascade d'hier, alors j'ai tout planté et suis allée la cherchée.


Hier, nous avons eu la première blessure sanglante en presque 16 mois. Babygirl courait avec ses peluches en mains. A-t-elle été éblouie par un rayon de soleil? A-t-elle chopée dans le tapis? Toujours est-il qu'en moins d'une seconde, elle se cognait sur le coin de la table depuis laquelle j'écris en ce moment.

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Papa l'avait relevée et la serrait dans ses bras quand tout à coup, j'ai vu le sang. Oups! ses dents....

Quelques glaçons plus tard, Ellie s'en sort avec une toute petite égratignure et une grosse frayeur pour nous tous.


Bref, tout ça pour dire que je voulais vérifier qu'il n'y avait pas d'autre dégât de cette petite mésaventure. La température d'aujourd'hui a été un bon prétexte pour rencontrer la pédiatre. (un petit rhume, pas de séquelles et pas de signe de Covid-19)


La Pédiatre m'a complimenté sur le fait que j'explique tout à notre fille et que je communique énormément avec elle. J'ai vu qu'elle était surprise de ma réponse.


Je lui ai dit que, selon moi, ce n'est pas parce que les bébés ne peuvent pas parler qu'ils n'ont pas besoin de comprendre. J'ai ensuite ajouté que si je voulais que notre fille nous respecte plus tard, je me devais de montrer l'exemple et de lui témoigner le même respect. Ca passe aussi par le fait de lui montrer que son intégrité en ce compris son enveloppe corporelle lui appartient. De lui faire comprendre qu'on en est conscients et attentifs à respecter ses besoins et de prendre soin d'elle du mieux qu'on peut.


Cela passe, pour moi, en partie par la gestuelle mais aussi par la communication et donc, les explications.


La pédiatre m'a répondu que c'est une très jolie philosophie.


En cette journée ensoleillée, ressortir de l'hôpital avec une prescription de gouttes pour le nez, un bébé en parfaite santé et un si beau compliment, c'est quand même le pied!


Je veux garder cet état en tête, même si cet après-midi et les prochains jours, ce sera, à nouveau, l'occasion de jongler entre: le boulot, le workshop en anglais donné par le King's College dans une matière pas piquée des vers et, évidemment non enregistré et les différents teams programmés. J'aimerais essayer de ne pas me laisser déborder par le stress ou le retard pris parce que d'une part mes prestations n'ont aucun impact sur la vie d'autrui (dans le sens de vie ou mort) et que d'autre part, je ferai du mieux que je peux.

Je ne garantis pas d'y arriver mais je vais tenter.


Je file, la cocotte me réclame! Belle semaine à tous.

#notrerealitécovid #toujourdfairedesonmieux #doudouseperddanslelit #noussommestousjongleurs


photo - unsplash.com



35 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout